Golgoth XVIII

54,00 €Prix

Première récolte d'un projet débuté en 2014, cette nouvelle cuvée à pour nous une saveur toute particulière.
Ce coteau de marnes à ostréa, parmi les plus grands terroirs à vigne du Périgord, est issu du Miocène : c'est une argile marneuse blanche, extrêmement diffcile à travailler, purement minérale, compactante, hydromorphe et chimiquement abrasive. Les vignes y sont plantées à 10 000 pieds / ha, sur la forme de joualle périgourdine, sur le mode agro-sylvo pastoral. La joualle est un système agricole qui mêle céréales, vignes, et arbres fruitiers. L'agroforesterie y est menée à haute densité, ainsi 300 arbres / hectares viennent apporter ombrage et complexité levurienne (fruitiers) ou connexion mycorhizienne par les racines, une sorte d'entraide mutuelle végétale. Les raisins s'y font encore rares (une grappe par pieds environ), devant l'extrême concurrence due à la densité de plantation et à la nature même du terroir.
Sept années furent nécessaires avant de voir sortir la première bouteille. L'ensemble de ce coteau de 2 hectares est travaillé à cheval, et nos méthodes douces issues de l'agriculture biodynamique y sont appliquées.

Cépages : Syrah, Merlot, Cabernet franc, Carmenère, Perigord, Milgranet, Portugais bleu, Poulsard.
Vinifcation : 50 jours de macération en grappes entières en terre cuite, 12 mois d'élevage en demi muid puis 18 mois en terre cuite. Sulftage léger en élevage et à la mise en bouteille.